La Fraternité

Le droit à la fraternité dans l'expression des émotions

axe "émeraude" : fraternité / méchanceté des émotions

Avoir du doigté pour toucher l'autre au bon endoit, de la bonne façon, par ses émotions...

     

    Le toucher des émotions est un toucher nouveau, différent, tellement plus subtil qu'il devient difficile à expliquer autrement que par analogie.

 

Le toucher des émotions... Les émotions sont plus ou moins riches ou stériles, tout comme une terre se cultive ou reste inculte. Des émotions plus ou moins riches... comme une terre plus ou moins fertile. Les émotions produisent des fruits plus ou moins abondants, tout comme la terre, et les fruits des émotions se nomment fraternité ou méchanceté...

 

Le sens du toucher n'assure pas seulement le rôle de connecteur avec le monde sensible extérieur pour permettre, par exemple, de découvrir le toucher de la terre... Il assure également le rôle de connecteur avec notre monde sensible intérieur, et permet de sentir le toucher des émotions... et plus encore, en poursuivant la relation d'analogie, le toucher de la fraternité ou de la méchanceté. Selon la pauvreté ou la richesse des échanges, la teneur des émotions, productives ou stériles, engendre suivant les personnalités la fraternité ou la méchanceté.

Les axes de rééquilibrage