La Liberté

Le droit à la liberté des sentiments et des passions

axe "rubis" : liberté / dépendance - paix / violence des sentiments et des passions

Avoir du goût pour exprimer de façon maîtrisée ses sentiments.

 

Le goût des passions et des sentiments est un goût nouveau, différent, tellement plus subtil qu'il devient difficile à expliquer autrement que par analogie. 

 

Le goût des passions et des sentiments. Un goût plus ou moins ardent... comme un feu peut chauffer... ou brûler, garder en vie... ou détruire.

Le goût des passions et des sentiments. Un goût plus ou moins bien maîtrisé. Les sentiments et les passions sont plus ou moins maîtrisés. Les relations d'analogie du sens du goût conduisent à la maîtrise de soi, à l'auto-contrôle qui permet de s'affranchir de l'emprise des passions, et de garder la tête froide, même au plus fort de l'incendie, ou à la dépendance, qui garde esclave des passions sans pouvoir éteindre ni maîtriser l'incendie qui consumme de l'intérieur ; les ressources vers lesquelles oriente le sens du goût se nomment paix ou violenceliberté ou dépendance...

 

Le sens du goût n'assure pas seulement le rôle de connecteur avec le monde sensible extérieur pour permettre, par exemple, de découvrir le goût des aliments... Il assure également le rôle de connecteur avec notre monde sensible intérieur, et permet de sentir le goût des sentiments, le goût de la passion... et plus encore, en poursuivant les relations d'analogie, le goût de la liberté qui s'exprime dans l'auto-contrôle, la maîtrise de soi et la régulation plus ou moins assumée des sentiments et des passions vis-à-vis desquels nous choisissons la dépendance ou la liberté.

Les axes de rééquilibrage