L'espion - la vue de la corruption

corrompu

L'espion se regarde le nombril et se voit comme le centre de l'univers

  • Son élément est la conjonction des quatre éléments terre, feu, eau et air : l'univers.
  • Son sens dominant est la vue.
  • Sa relation d'analogie s'exprime avec l'intuition et l'intime conviction, dont il néglige l'intégrité au profit de la corruption.
  •  axes prédominants :  intérêt particulier, égoïsme, non-valeur .
  • devise : « une vue réductrice et partielle . » - Se regarder le nombril et se prendre pour le centre du monde 
  • pièges prédominants : calcul, maniaquerie, manque de valeur, égoïsme, introversion, malhonnêté.
  • en situation d'énergie négative prédominante quand il : reste le "nez dans le guidon", se vend au plus offrant, se fie aux faits exclusivement, se méfie des autres et les espionne. 

 

  • L'or, alliage plus ou moins intègre, symbolise la vue plus ou moins fragmentée que perçoivent les intuitions et l'intime conviction par analogie avec celle que les yeux perçoivent de l'univers.

 

 

La vue incarne l'intégrité de l'intime conviction et des intuitions. 

L'étoile