La vue de l'intime conviction

axe "or" : intégrité / corruption des intuitions et de l'intime conviction

l'or, alliage plus ou moins intègre, symbolise la vue plus ou moins fragmentée perçue par les intuitions et l'intime conviction par analogie avec celle que les yeux perçoivent de l'univers.

L'analogie la plus couramment employée concerne la vue du cœur. Mais comme toutes les vues, celle du cœur se révèle plus ou moins claire et exhaustive. Lorsque je me trouve dans un site naturel exceptionnel, par exemple une plage de l'océan à marée basse qui s'étend à perte de vue, ou encore en une nuit de pleine lune un ciel brillant de milliers d'étoiles... je m'emplis les yeux de cette immensité jusqu'à ne plus pouvoir les écarquiller davantage. Tout ne rentrera pas. La vue exhaustive relève d'un absolu inaccessible... et pourtant je la recherche, dans un idéal d'universalité et d'éternité. Voir plus ou moins clairement l'univers autour de moi ...ou en moi, l'univers de mon intime conviction. Prendre de la hauteur de vue comme lorsque je grimpe en haut de la montagne et que je découvre la vallée si petite, à mes pieds... ou que j'essaye de prendre du recul par rapport à mes intuitions pour juger de leur intégrité. Parfois je vois tout, parfois je ne vois rien. Mes intuitions sont claires, ou aveugles... intègres ou corrompues - à la vue que j'ai du monde extérieur répond par analogie la vue que j'ai de mon monde intérieur. La vue que j'ai de mes intuitions et de mon intime conviction fait écho à la vue que j'ai de l'univers.

 

Ainsi se découvrent les doubles sens de la vue à travers la relation d'analogie : univers – vue – intuitions et intime conviction. Il ne s'agit pas de la vue au sens propre, bien sûr, pas celle des yeux... non, une autre vue, une vue au sens figuré, en quelque sorte, un double sens du sens de la vue.

 

Avoir l'œil... surveiller l'intégrité de mes intuitions et de mon intime conviction.

 

Se dévoile alors une vue nouvelle, différente, tellement plus subtile qu'elle devient difficile à expliquer autrement que par analogie : la vue de l'intuition et de l'intime conviction . Une vue plus ou moins intègre et exhaustive. Les intuitions et l'intime conviction sont plus ou moins claires, tout comme les vues que nous portons sur l'univers. Les ressources vers lesquelles oriente le sens de la vue se nomment intégrité ou corruption...

 

Le sens de la vue n'assure pas seulement le rôle de connecteur avec le monde sensible extérieur par exemple pour englober la vue sur l'univers de façon plus ou moins intègre et exhaustive... Il assure également le rôle de connecteur avec notre monde sensible intérieur, et permet d'activer en nous la vue des intuitions et de l'intime conviction... et plus encore, en poursuivant la relation d'analogie, l'intégrité ou la corruption de cette vue. 

 

Ainsi, la vue possède un rôle de connecteur inimitable, unique au monde (partagé seulement par les cinq sens) : elle ne me relie pas seulement au monde sensible, le monde extérieur visible, apparent, qui m'entoure, mais elle me relie également à la face cachée, invisible, de ce même monde sensible : mon monde sensible intérieur, qui se découvre par analogie.

 

Les doubles sens de la vue se révèlent dans la relation d'analogie :

  • univers – vue – intuition et intime conviction.

 

Dans leur énergie positive - ou négative, ils mobilisent les ressources de vigilance, de respect des valeurs, de loyauté, d'intérêt collectif - ou d'intérêt particulier, d'égoïsme, de non-valeur .

 

On les trouve majoritairement dans les types de personnalité :

  • Le Clairvoyant « une vue large et claire  »  - intègre

devise : Porter un regard clair et intègre sur l'univers 

atouts prédominants : large de vue, visionnaire, intègre, loyal, responsable, exhaustif, dévoué à l'intérêt général, honnête.

en situation d'énergie positive prédominante quand il : fait appel à son intime conviction, respecte ses valeurs, se met au service de l'intérêt général, prend du recul, de la hauteur de vue.

 

  • L'Espion « une vue réductrice et partielle . » - corrompu

devise : Se regarder le nombril et se prendre pour le centre du monde 

pièges prédominants : calcul, maniaquerie, manque de valeur, égoïsme, introversion, malhonnêteté.

en situation d'énergie négative prédominante quand il : reste le "nez dans le guidon", se vend au plus offrant, se fie aux faits exclusivement, se méfie des autres et les espionne. 

 

 

L'or, alliage plus ou moins intègre, symbolise la vue plus ou moins fragmentée que perçoivent les intuitions et l'intime conviction par analogie avec celle que les yeux perçoivent de l'univers. 

 

 

La vue incarne l'intégrité de l'intime conviction et des intuitions.